Bienvenue invité(e) sur www.agriculteurivoirien.org, aujourd'hui nous sommes le
 L'ACTUALITÉ DU MONDE AGRICOLE EN BREF : Campagne CAFE-CACAO 2023-2024 : Le prix bord champ du Cacao ivoirien est fixé à 1 500 F CFA. Celui du Café est fixé à 900 F CFA, le kilogramme

COIN DU BONHEUR

M_Alexis

Mariage de M. & Mme KOUASSI


HISTORIQUE DE L'AGRICULTURE IVOIRIENNE

Dès son indépendance, la Côte d'Ivoire opte pour une économie libérale, ouverte à l'aide et aux investissements étrangers. Dès les années 1970, elle connaît une croissance économique exceptionnelle et devient la « locomotive » de l'Afrique de l'Ouest, attirant de nombreux travailleurs originaires des pays voisins. Ce « miracle ivoirien » repose sur la production et l'exportation de cacao et de café et permet l'édification d'un réseau d'infrastructures très développé. Mais sa dépendance à ces produits hautement spéculatifs sur le marché mondial expose très fortement la Côte d'Ivoire aux fluctuations des cours. Si un système de caisse de compensation pour les petits planteurs permet, pendant de nombreuses années, d'amortir les trop grandes amplitudes du prix des produits agricoles, il contraint le pays à s'endetter lourdement. Au milieu des années 1980, la chute des prix du café et du cacao marque la fin du miracle ivoirien.

La hausse des cours et la dévaluation du franc CFA, en 1994, permettent à la Côte d'Ivoire de renouer avec la croissance. Mais le pays demeure vulnérable et, à la fin des années 1990, plonge dans une crise économique et sociale, qui se double de troubles politiques. Les tensions culminent en 2002, avec une tentative de coup d'État menaçant de dégénérer en véritable guerre civile et entraînant une partition entre le nord et le sud du pays. Même si elle stagne et doit faire face à la fuite des capitaux étrangers (en particulier français), l'économie ivoirienne parvient cependant à résister à cette grave crise, avec une croissance de 1,8 p. 100 en 2005. L'agriculture demeure encore de nos jours son pilier traditionnel, employant plus des deux tiers de la population active. La Côte d'Ivoire peine à diversifier son industrie et mise sur le développement des services (notamment dans le domaine des nouvelles technologies).

 
Nombre de Visiteurs :

Document sans nom 42182
VENTE DE MAISON
VENTE DE LAPINS A YOPOUGON
Lapins

*** A des prix défiant toute concurrence ***
Vous êtes intéressés alors appelez au :
05 05 90 89 65
 
 
Je me nomme M. TIEU VENANCE, responsable juridique et commercial de l'entreprise AGRICORP SARL et je viens par le biais de ce site web vous présenter une exploitation agricole que nous vendons.
PRESENTATION DE l'EXPLOITATION AGRICOLE

Située à 196 km d’Abidjan précisément à AHONDO s/p de TAABO, facile d’accès 

cette exploitation agricole installée sur 40 ha dont 14 ha irrigués en « goutte à goutte » est 

alimentée par le fleuve Bandama qui est une source d’eau intarissable qui permet une activité en toute saison.

L’exploitation dispose d’une station de filtration équipée de filtre à tamis, filtre à disque et à sable.

Elle dispose de 5 serres de 1023m2 chacune et d’une ombrière de 2560m2 qui favorisent la production.

Des bureaux, infirmerie, réfectoire et logement sont en construction.

Elle dispose d’un système de fertilisation automatique via réseau d’irrigation

la parcelle est totalement électrifiée et dispose d'un forage d'eau potable.

un stock existant des intrants , matières premières , fertilisants...

L'AGRICULTURE IVOIRIENNE DANS TOUTE SA DIVERSITE *******************************

Cultures industrielles et d’exportation

Café et cacao
Le café et le cacao sont les produits d'exportation de base. Après avoir été classée troisième producteur mondial de café pendant près de trente ans, la Côte d’Ivoire connaît une baisse de production, passant de 250 000 tonnes en 1990 à 145 000 tonnes en 1994, pour ensuite remonter à une production de 250 866 tonnes en 2003-2004. Elle en est aujourd’hui le septième producteur mondial. Le prix moyen d'achat bord champ est de 355 francs CFA le kg au cours de la campagne 2003-2004. La proportion de café transformée par l'agro-industrie locale est très faible : de 3,6 % en 2001-2002, elle tombe à 2 % de la production totale en 2003-2004. Pour le cacao, la Côte d’Ivoire est, avec 40 % de la production, le premier producteur mondial devant le Ghana. La production nationale atteint 1,335 million de tonnes en 2003-2004, la part des exportations étant de 1,060 million de tonnes pour la même période. Le prix d'achat du cacao au producteur est passé de 688 francs CFA en 2002-2003 à 207 francs CFA le kg en 2003-2004, du fait de la spéculation pratiquée par les acheteurs-exportateurs. En légère hausse, la proportion de cacao transformée par l'agro-industrie locale représente près de 20 % de la production totale en 2003-2004. La Côte d’ivoire est devenue en 2016 le premier broyeur de fèves de cacao au monde devant les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Etats-Unis.

Coton
Dans le nord du pays, la culture du coton est la plus pratiquée puisque 40 à 50 % des terres exploitées y sont emblavées en coton. Cette culture commerciale s'est fortement développée à partir des années 60 grâce à l'action d'une société d'économie mixte, la Compagnie ivoirienne de développement des textiles (C.I.D.T.) qui a remplacé la variété « Mono » par la variété « Allen », a distribué gratuitement des engrais aux planteurs et a pratiqué des prix élevés à la production grâce à l'appui de la Caisse de stabilisation, principal organisme d'État du pays jusqu'en 1999. En 2001, la Côte d'Ivoire en produisait 400 000 tonnes, ce qui en faisait le troisième producteur africain. Cette production a toutefois considérablement baissé ces dernières années à la suite de la guerre qui a secoué le pays à partir de 2002, tout le nord étant passé sous le contrôle du MPCI : 150 000 tonnes ont été (...) Lire l'intégralité ici

UNE EXPLOITATION AGRICOLE A TAABO
 
Contact du VENDEUR : M. Venance Tieu au (+225) 07 59 98 75 40

EXPLOITATION AGRICOLE

Maison en vente : 5 pièces + 2 magasins (voir vidéo ci-dessus) à ABIDJAN (Côte d'Ivoire) précisement dans la Commune de SONGON Agban (sur 500 m2)

Prix : 40 millions à débattre

Contactez M. KOUASSI au +225 0142949909

 
Tomates
 
 
  PUBLICITÉ / ANNONCES  


Cet site web est votre espace le mieux indiqué pour faire vos Pubs & Annonces de tous vos produits agricoles, les immobiliers et autres businesses à moindre coût ...
Nos PRIX publicitaires ci-dessous :

>>> Cliquez ici pour télécharger
H_Village
NOS PARTENAIRES  
Logo_CNRA Logo_Ministere Logo_ANADER
 
 



CULTURES D'EXPORTATION

Cacao
Café
Hévéa
Palmier à huile
Ananas
Coton



CULTURES VIVRIERES

Riz
Ignames
Maraichères



Agriculteurs "Yako"


OPPORTUNITES
Ventes
Achats
Autres...



Coopératives

Copyright © 2012-2030 - Tous droits réservés
agriculteurivoirien.org - Cel.: +225 05 05 90 24 85
Email : kalex79@gmail.com

Admin